Atelier-recherche sur la construction du spectacle

Posted by Jawel on 18 June 2010 | Comments

Tags: ,

 

Atelier-recherche sur la construction du spectacle est une préparation interactive au spectacle sous la forme d'éveil corporel et sonore 

 

Mon intervention auprès des enfants a débuté le lundi 17 mai. La première semaine a été consacrée aux présentations du personnage du spectacle et de la contrebasse. J'ai décidé de ne pas fait sonner les cordes de cette dernière, et de ne l'utiliser qu'en tant que partenaire de jeu corporel et percussif. Il s'agit plus de jouer avec la contrebasse que de jouer avec la contrebasse.

La deuxième semaine, les enfants étant habitués à la présence de l'instrument j'ai commencé à leur en jouer.

 

Les séances de «représentation-recherche » débutent toujours de la même manière : je suis allongé au centre d'un tapis circulaire, la tête sur ma contrebasse. Je dors paisiblement.


 

 

 

 

Les enfants entre dans la salle de motricité, s'installent en cercle autour de moi (en situation de spectacle) et m'observent.

 

Je me réveille tout doucement.  Alors commence une lente exploration de l'espace textile sur lequel je me trouve. Peu à peu j'aperçois les enfants qui m'entourent, et un jeu d'imitation en miroir se met en place entre eux et moi.

 

 

En copiant leur posture et leurs gestes, j'établis une communication en s'appuyant sur la prise de conscience de nos corps respectifs en mouvement. A partir de cette découverte, je leur propose des percussions corporelles à voir et à entendre et peut être à reproduire.

 

 

Je vocalise ces percussions puis je les joue sur ma contrebasse. Pour communiquer je ne prononce aucun mot, je n'utilise uniquement des onomatopées.

 

 

Parfois les enfants se rapprochent et vont même jusqu'à toucher la contrebasse.

 

 

Petit à petit je me mets à jouer de mon instrument d'abord allongé, puis assis...

 

 

... Je me relève par étape...

 

 

... Pour me retrouver debout !

 

 

Pendant toute cette progression les enfants sont libres d'aller et de faire ce qu'ils veulent. A moi d'établir et d'entretenir avec eux une communication lors de mes improvisations préparées. Chaque séance est différente et inattendu, tout dépend des personnalités des enfants présents.

L'objectif est d'acquérir le plus d'expérience possible afin de composer le spectacle et de façonner mon personnage.

 A chacune de ces « représentation-recherche » une ou plusieurs idées me sont inspirées par les interactions avec les enfants. Les discussions avec le personnel du multi accueil et les assistantes maternelles sur leurs perceptions de ce qui s'est déroulé me permettent d'avoir un regard d'ensemble et d'affiner le dispositif global. Nous avons ainsi décidé en deuxième semaine de retirer les tapis sur lesquels enfants et adultes s'asseyaient afin de tenter de donner encore plus de liberté dans les déplacements des enfants.

Pour la troisième semaine nous proposeront aux enfants des petits instruments de percussion pour augmenter les possibilités d'interactions sonores.